•  

    Anthelme Brillat Savarin

    Anthelme Brillat Savarin

    Si je passe d'un personnage illustre à un autre, un peu dans le désordre, ne m'en voulez pas, car je dois l'avouer cette période est d'une richesse incroyable et de loin ma préférée ! 
    Je citais une phrase d' Anthelme Brillat Savarin tirée de son livre "la physiologie du goût". Si cet ouvrage est très peu abordable à lire, il est très compliqué parfois à comprendre, il révèle une chose très importante : le rapport de l'homme à la nourriture.Mais je peux vous assurer que son célèbre Savarin ou baba au rhum est bien plus digeste !

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Cette recette est une des préférées de Napoléon BONAPARTE, en effet elle porte ce nom du fait, que son chef cuisinier DUNANT lui prépara ce plat après la bataille de MARENGO avec ce qu'il avait sous la main. 

    Le Poulet MARENGO

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pour la réalisation, il vous faut:

    200g de champignons frais

    50 gr de purée de tomate

    2 échalottes

    20 cl de vin blanc

    20 cl de bouillon de volaille

    3 cuillères à soupe d'huile

    30 gr de beurre

    40 gr de farine

    1 poulet coupé en morceaux

    persil

    1 oignon

    1 cuillère à café de piments d'Espelette.

    Préparation:Le Poulet MARENGO

    Faire chauffer l'huile, le beurre et y mettre les morceaux à dorer à la poêle

     

    Lorsqu'ils sont à moitié revenus, ajoutez un oignon et saupoudrer avec un hachis de persil et d'échalotes.

     

    Continuer à faire dorer, mettre ensuite la farine et remuer avec une cuillère en bois
    faire sauter les morceaux avec le bouillon et le vin blanc.

     

    Laisser cuire doucement pendant 1h30 .

     

    Ajouter à ce moment les champignons lavés et coupés, la purée de tomate et une cuillère de piment d'Espelette ( pour un goût plus prononcé).Prolonger la cuisson 30 minutes.
    Dégustez
    accompagnez ce plat de riz blanc, pâtes fraiches, purée, ratatouille maison.

     

    Astuces du chef
    j'ajoute des dés de poivron rouge avec la purée de tomates pour
    adoucir un peu l'acidité de la tomate
    pour anéantir l'acidité, ajoutez une cuillère de sucre en poudre.

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire