• Omelette aux herbes

    Le Ménagier de Paris recommande de mettre le fromage râpé sur l'omelette en train de cuire et non avant, dans les oeufs battus, pour que le fromage n'attache pas au fond de la poêle. Il indique de manger l'omelette ni trop chaude, ni trop froide.   

    Ingrédients 

    (1 cfé = cuillère à café rase)
    16 oeufs
    une poignée de fenouil (sommités aromatiques)
    une grosse poignée de persil
    2 poignées en tout de : feuilles de violettes, épinards, laitue, vert de blettes
    6 feuilles de marjolaine ou d'origan
    6 feuilles de tanaisie
    4 feuilles d'ache
    4 feuilles de menthe
    4 feuilles de sauge
    1 feuille de rue
    1 cfé de gingembre
    sel.   

     

    Recette

    Laver les herbes, les hacher et les mettre dans un saladier. Ajouter les oeufs, le gingembre, et battre. Faire 2 parts égales, pour 2 omelettes.

     

    Cuire dans une poêle bien chaude avec une noisette de beurre. Déguster bien chaud.

     

    On peut ajouter à la cuisson un peu de fromage frais.

    Bon Appétit.

    Omelette aux herbes

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Comme l'indique son nom, ce plat est fait à partir d'ingrédient venus du pays des sarrasins au XIIIème siècle, comme les dattes, oranges et citrons. Il est riche car composé de volatile et d'amande.

    Riche pot sarrasinois

    Pour 6 personnes 

    il vous faut:

    1 poulet entier ( ou des pilons de poulet )

    2 tranches de pain

    1 citron

    1 orange

    1 verre de vin blanc

    12 pruneaux

    12 dattes

    ( Mélange d'épices, cannelle, muscade, gingembre et (  poivre 1/2 c à c )

    1 pomme à cuire

    1 poire

    50gr de lardons

    50gr d'amandes

    50gr de raisins secs

     

    Préparation:

    Dans une cocotte, faites cuire le poulet, salé à l'intérieur, une bonne heure selon sa taille en le retournant régulièrement. Si vous avez son foie, le faire cuire à l'intérieur du poulet. 

    Pendant la cuisson, bien faire griller le pain pour qu'il s'effrite. Presser le citron et l'orange, ajouter le vin. Dénoyautez pruneaux et dattes.

    Quand le poulet est cuit, le découper en morceaux pour que chacun ai une bonne part.

    Pillez le pain et le foie, ajoutez les épices, délayez avec le mélange jus de fruits-vin. Videz la cocotte de son jus, sans déglacer et versez ce mélange, faites chauffer en remuant. Epluchez la pomme et la poire, les couper en cubes et les ajouter, avec le lard, le poulet et les fruits secs dans la cocotte. 

    faire cuire 30 minutes à feu doux, rectifier si besoin l'assaisonnement. Servir en disposant les morceaux de viandes, les fruits et les légumes. Humectez légèrement et agrémentez ce riche plat de cretonné ou porée blanche voir de fromentée. 

    Riche pot sarrasinois

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Le Pompy

    Ce plat comme le pot, est composé de viandes salées ou fraîches, de nombreux légumes, mais sa particularité est qu'il est complété de pâte à pain cuite sur le bouillon. 

     

    Le Pompy

    Il est encore traditionnellement préparé en Corrèze ou il est appelé " mique ".

    Au moyen âge, chacun ne possède pas de four pour cuire le pain. Il faut payer pour utiliser le four banal ou communal. Cuire le pain sur le bouillon est un moyen de contourner cette dépense. 

    Pour 6 personnes 

    il vous faut:

    300gr de pâte à pain 

    1 palette ou 1 jarret de porc salé

    1 morceau de travers de porc 

    Thym, laurier, livèche, et persil

    6 navets

    4 panais

    1 céleri

    quelques carottes

    1/2 chou

    1 poireau

    1 oignon

    un verre de pois chiches

    Préparation:

    Préparer la pâte à pain et la laisser lever. Dessaler la viande si besoin. Dans un grand faitout, plongez les viandes dans l'eau et faites bouillir 1h, voire plus selon les morceaux. Ajoutez les herbes en bouquet garnie. Ajoutez ensuite les légumes épluchés et coupés en gros morceaux. Ligaturez le poireau pour qu'il ne s'éparpille pas. Laissez cuire encore 30 min.

    Une fois fait, déposez délicatement la pâte sur le bouillon, couvrir et laisser cuire 20 min. Retournez la pâte et laissez cuire le même temps.

    Le Pompy

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Servir la viande coupée, les légumes et complétez avec de larges tranches de ce pain.  

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire