• Poulet au vertjus

    Dans les grandes et riches maisons, on dispose d'une brigade de rôtisseurs, les nombreuses volailles doivent cuire rapidement, les jeunes rôtisseurs tournent la broche sans interruption. Dans les cuisines, plus modestes, il suffit d'éloigner la poularde du foyer en rechaussant la broche ou en éloignant les chenets du foyer; on donne alors un tour de broche toute les demi-heures.

    Poulet au vertjus

     Le Verjus

    Le verjus, est  un jus vert mais pas forcement de couleur verte. Il est vert parce qu'il est puissant, virulent et fort. Il est fabriqué à partir de raisin non mûr dans la majorité des cas mais peut être à base de pomme aigrelette, de merise, voir d'oseille pilée. En somme, toute plante qui, non mûre ou à maturité, à une saveur acide peut être utilisée. Au moyen-âge, on mange de la viande de bête âgées, le verjus sert à attendrir les chairs. De plus on aime les goûts tranchés, le verjus donne un bon petit goût acidulé. Si par hasard, le morceau de viande ou de poisson commence un peu à faisander, le verjus le désinfecte.

    Recette

          Si vous avez la possibilité de vous trouver dans une région viticole, vous trouverez des pieds de vignes sauvages provenant de la taille du vignoble.

     

    • Cueillir les grappes, quand les grains sont gonflés et non mûrs. 
    • Les écraser par tous les moyens: presse purée, extracteur de jus ou simple pilon. 
    • Conservez le liquide dans des flacons, à l'abris de la lumière, dans un endroit frais.

     

    Si le verjus commence à mousser, c'est que sans doute le raisin était trop mûrs. Pour calmer ce bouillonnement, il suffit de verser une bonne pincée de sel et d'utiliser normalement ce verjus par la suite. ( sauf pour les boissons ).

    Il peu se conserver facilement pendant une année et peu même être congelé. Il servira en marinade, aromatiser et attendrir les viandes et les poissons. Dans les sauces, il remplace le citron ou le vinaigre. 

    La saveur aigre douce est très apprécier au moyen-âge voir même acide. Essayez le verjus en boisson aussi peu être sympa, la valeur d'un jus de citron avec de l'eau fraîche ou encore avec de l'eau chaude avec du miel. 

     

     

     

    « Les épices au Moyen-AgePoulet farci aux champignons des bois »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :