• La Béchamel, une sauce royale

    L’inventeur de cette sauce est Louis de Béchameil (1630-1703).

     

    Fermier général, il fait l’acquisition de la charge de maître d’hôtel du Roi Louis XIV, ce qui lui permit de devenir marquis de Nointel. Ses connaissances dans l’art culinaire, au service d’un roi à l’appétit d’ogre, lui ont fait rapidement se pencher sur un nouveau type de sauce…

    Le marquis de Béchameil aurait inventé cette sauce au château de Nointel… mais la réalité pourrait être tout autre, puisqu’on lui reproche d’avoir en réalité amélioré une sauce déjà existante inventée par Pierre de La Varenne (1615-1678), cuisinier du marquis d’Uxelles et amenée au château français par Catherine de Médicis. Les historiens n’ont jamais été d’accord sur la version officielle…

    Le nom de la sauce d’abord calqué sur le patronyme Béchameil, se transforme en béchamelle avant de devenir un nom commun « la béchamel » à la fin du XVIIIe siècle.

    A l’époque du Roi, la sauce était préparée à base de jus de viande et d’échalotes. La sauce était également ajoutée aux potages pour les rendre plus veloutés.

    Aujourd’hui, le lait a remplacé le jus de viande. La sauce Béchamel sert de base en cuisine.

     

    Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    1 commentaire
  •  

    gâteau de riz à la Condé.

     N'oublions pas aussi de citer la recette du gâteau de riz à la Condé. Dans cette magnifique recette, se sont les fruits confits et des cerneaux de noix qui offrent toute la saveur et l'originalité. On trouvera le moelleux et l'aspect crémeux par le riz, le lait, les blancs à la neige incorporés à la préparation et la cuisson au bain marie... 

    gâteau de riz à la Condé.

    Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Côtes d'agneau à la Champvallon.

     Louis XIV et sa maitresse (l'une d'entre elles) La Champvallon qui adorait lui préparer des côtelettes d'agneau cuites au four avec une couche d'oignons et de pommes de terre d'ou la recette des côtes d'agneau à la Champvallon.

    Côtes d'agneau à la Champvallon.

    Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Catherine de Médicis

    Catherine de Médicis

     
    Il faut dire que Catherine de Médicis apporta un nouveau souffle dans la cuisine française lorqu'elle épousa notre Roi Henri II. 
    Il est dit qu'elle aporta avec elle quelques cuisiniers italiens. 
    On voit apparaître ainsi à l'époque, non seulement la cuisine, mais aussi les arts, la culture italienne. 
     Pour la cuisine, on cite Giovan BattistaRosseti. On retrouve d'autres noms, comme celui de l'allemand Jean de Bockenheim cuisinier pour le pape Martin V, les cuisiniers à l'époque faisaient déjà des échanges de recettes et de savoir faire.

    Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire